Impressions sur le salon e-commerce Paris 2010

J’avais déjà été au salon e-commerce Paris 2009 et l’édition 2010 a été une nouvelle occasion de me faire une idée des nouvelles tendances web, de découvrir de nouveaux services et d’assister à des conférences pendant 3 jours.

Les conférences

Dans l’ensemble, les conférences sont destinées à un public de non initiés. Elles sont très accessibles et tiennent souvent plus de la démonstration produit que d’un véritable partage de l’expertise. C’est selon moi un problème inhérent aux salons et conférences gratuites. Ça permet néanmoins de découvrir de nouveaux services ou entreprises qui n’ont pas toujours de stand sur le salon. Pour que les conférences soient le plus instructives possible, je conseille également de les choisir dans un domaine qui ne vous est pas familier.

2 conférences sont sorties du lot et m’ont apporté quelque chose. La première est celle de Converteo car je porte un intérêt à cette entreprise dans le cadre de ma recherche d’emploi. La conférence a confirmé le positionnement original et l’approche particulière (pour le marché français) de cette entreprise. Les idées exposées par le Directeur associé Raphaël Fétique sont en accord avec la conception que j’ai du web marchand et de ce que doit être une prestation de qualité.

La deuxième conférence réellement très intéressante fut celle de la FEVAD sur le sujet délicat de 3D Secure (3DS).

En plus de chiffres, nous avons eu la chance d’avoir un retour d’expérience de Daniel Broche, CEO de Discounteo et de CDiscount.

J’étais déjà au courant car il en avait déjà parlé sur son blog mais nous avons eu droit à plus de détails et à des chiffres à jour que CDiscount a d’ailleurs confirmé. Les résultats semblent faibles pour tous les e-commerçants :

  • Sur Discounteo, 10% des paiements CB s’effectuent avec 3DS
  • Sur CDiscount, c’est seulement 3% des acheteurs qui choisissent de passer par un paiement CB 3DS

Ces statistiques ne prennent pas en compte les ratés qui peuvent avoir lieu une fois le paiement 3DS choisis.

Même si Nicolas BRAND d’Atos Origin, a essayé de modérer le retour des e-marchands, c’est dans l’ensemble négatif.

Les stands

Certains stands sont réellement beaux et rivalisent d’ingéniosité pour attire le chaland. Il y aussi ceux qui proposent des goodies, avec plus ou moins de réussite. Certains services ou produits méritent d’être surveillés. Je pense notamment à E-fijy qui a reçu le E-commerce Awards de la meilleure techno. J’ai aussi aimé la solution So Colissimo de La Poste, même si elle est en test depuis un moment sur quelques gros e-commerce (Vente-privée, Priceminister…)

En tant que jeune diplômé sans entreprise, j’ai tout de même une réserve à émettre. Dès que j’annonçais que je ne représentais aucune entreprise, je sentais que je n’étais plus intéressant et que le commercial ne voulait pas entrer dans les détails pour ne pas perdre de temps. Je comprends qu’ils aient un nombre de leads à atteindre pour rentabiliser le stand mais c’est adopté une vision à court terme. J’aurai dans quelques semaines des décisions à prendre dans le cadre d’une ou plusieurs boutiques en ligne. A ce moment là, je penserai en priorité aux entreprises qui m’ont laissé une bonne impression. Heureusement toutes n’ont pas cette approche.

J’ai pris autant de plaisir cette année que l’année dernière. Si j’ai la possibilité, je reviendrai au salon e-commerce l’année prochaine…mais peut-être pas les 3 jours cette fois.

Autres ressources sur 3D Secure:

Tags:

1 comment

  1. [...] depuis repris mon activité sur le blog et le premier article sur mes impressions sur le salon Paris e-commerce 2010 est dans les tuyaux. Merci de votre patience et bonne lecture ! Publié par Adrien Renahy à 15 h [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>