La face cachée de Facebook

J’ai regardé hier soir le reportage d’Envoyé Spécial (France 2) sur Facebook. J’étais curieux de voir ce que la télé pensait du site communautaire. Sans m’étendre sur mes impressions, j’ai trouvé le portrait assez alarmiste et à sens unique. A la vue de ce reportage, ce qu’on retiendra:

  • Facebook est la prochaine entreprise qui va diriger le monde, encore plus puissante que Google croisée avec Microsoft (et consorts)
  • Mark Zuckerberg est un méchant qui veut vendre nos données personnelles à d’autres entreprises pour faire pleins de sous
  • Ou pire il va les vendre aux gouvernements qui sauront tout sur nous et pourront nous « fliquer » plus facilement

Je vous avais prévenu le message qui ressort est impartial.
Le journaliste ne mentionne que brièvement sur la fin qu’il est possible de règler les options relatives à la confidentialité. Et surtout, il ne donne pas les bons ccôtés du réseau social: le nombre de personnes qui ont trouvé un boulot, les opportunité créées par Facebook, les gens qu’on retrouve après les avoir perdu de vue depuis un moment…
Le erportage suscite de vive réactions un peu partout sur la toile, notamment sur Facebook!

Perso, je me méfie un peu de Facebook depuis les rumeurs de vente de données personnelles. La politique de confidentialité a été un peu clarifiée depuis et les données personnelles des ressortissants européens ne sont en théorie pas vendables (au contraire de ce que permet la loi américaine!) mais je reste méfiant. Il a très peu de choses accessibles depuis mon profile et j’ai entré un minimum de détails sur moi. Après, ce n’est pas pour cela que je vais dans le sens du journaliste de France 2 mais c’était plus dans le but de contrôler un maximum mon identité numérique. Bien sûr, il existera toujours des dérapages. Mais ce sont plutôt des cas isolés (pour le moment!). On ne peut pas enlever à Facebook le fait d’avoir accélérer et démocratiser le Web 2.0 et les réseaux sociaux même s’il en existe des dizaines d’autres tout aussi intéressants (ne soyons pas restrictifs!) souvent moins « grand public ».

Je remarque quand même que la communauté internet réagit vivement dès qu’on s’attaque directement ou indirectement à elle (normal vous me direz). Je me demande si les fabricants d’alcool en ont fait de même avec le reportage de la semaine dernière sur les mineurs vis à vis de l’alcool. Je n’ai pas tout regardé mais j’en ai vu assez pour penser que le reportage était du même calibre.

Articles relatifs:

Publié par

Adrien Renahy

User Experience / Conversion Rate Optimisation manager passionné d'e-commerce. Voir une description plus complète d'Adrien Renahy.

Une réflexion au sujet de « La face cachée de Facebook »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *